Gennevilliers : non à l’expulsion !

15 Juin 2022

Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées jeudi 9 juin devant l’entrée du lycée Galilée à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine.

Ils protestaient contre une demande d’expulsion émanant de la préfecture de Seine-Saint-Denis.

Cette demande vise Alassana Djallo, qui travaille pourtant depuis plus de six ans à l’Éducation nationale, actuellement comme assistant d’éducation au lycée Galilée de Gennevilliers. De plus, peu avant qu’il reçoive l’ordre de quitter le territoire français (OQTF), il avait appris que le rectorat de Créteil lui proposait un CDI à partir de la prochaine rentrée.

Les manifestants représentaient toute une population indignée de cette menace d’expulsion. À quelques centaines de mètres du lycée, des ouvriers intérimaires du bâtiment réclament aussi leur régularisation depuis des mois.

Alors que constamment des responsables pleurent à la télévision qu’ils manquent de main-d’œuvre, les préfectures menacent d’expulser ou refusent de reconnaître des salariés qui travaillent ici depuis des années.

Correspondant LO