L’écologie à prix d’or

20 Avril 2022

Macron a déclaré à Marseille que, s’il est élu, son Premier ministre sera également chargé de la planification écologique. L’annonce est bien évidemment destinée aux électeurs sensibles à ce thème, mais davantage encore aux capitalistes.

Ainsi la présidente de l’association professionnelle France énergie éolienne se félicite des prix très élevés de l’électricité, autour de 220 euros le mégawattheure, plus du double des prix habituels. Grâce à quoi les producteurs d’électricité éolienne gagnent des milliards et la filière pourra rembourser les énormes avances de trésorerie faites par l’État.

« Si les prix de l’électricité se maintiennent à leur niveau actuel, l’éolien devrait rapporter 3,7 milliards d’euros à l’État. C’est le meilleur investissement énergétique qu’a fait l’État ! », a déclaré le patron de Valorem, une des entreprises qui patronne des éoliennes, panneaux solaires, etc. Autrement dit, grâce à une hausse catastrophique des prix, l’éolien peut devenir rentable et rapporter enfin.

L’État a versé 2 milliards d’argent public à la filière éolienne en 2020 et 11 milliards depuis 2003. Ceci explique sans doute cela. Le climat s’en portera-t-il mieux ? On ne sait, mais les industriels du secteur sûrement.

André VICTOR