Fougères : les postiers en lutte

17 Mars 2021

Depuis lundi 8 mars, les postiers de Fougères et de Louvigné-du-Désert, en Ille-et-Vilaine, sont en grève. Ils protestent contre un projet de réorganisation des bureaux de ces deux localités, ainsi que de Saint-Brice-en-Coglès et Châtillon-en-Vendelais.

Ce plan prévoit la fermeture du centre de courrier postal de Châtillon-en-Vendelais, la distribution du courrier plus tardive en journée pour six tournées en ville de Fougères et la suppression d’une tournée à Louvigné-du-Désert et d’une autre à Saint-Brice-en-Coglès. Les postiers réclament donc l’annulation de ce projet et l’embauche de collègues précaires en CDI.

Durant cette semaine de grève, ils se sont déplacés au bureau de Saint-Brice-en-Coglès pour étendre leur mouvement, ont distribué des tracts et fait signer une pétition sur les marchés de Fougères et de Louvigné-du-Désert. Pour l’instant la grève tient bon et a tendance à se renforcer.

Pour les soutenir, l’intersyndicale appelait à faire grève dans le département et à manifester devant le siège de La Poste mercredi 17 mars à Rennes.

Pendant la crise sanitaire, la direction de La Poste n’interrompt pas ses attaques. Alors les grévistes ont raison de relever le gant.

Correspondant LO