Achères

29 Janvier 2020

À Achères, la grève contre la réforme des retraites s’est poursuivie en reconductible jusqu’au lundi 27 janvier. La grosse vingtaine de grévistes participant aux assemblées a multiplié les actions pour continuer le mouvement.

Mardi 21 et mercredi 22, les lycéens de Sartrouville ont ainsi pu voir leurs professeurs aux côtés d’une quinzaine de cheminots en grève s’adressant à eux pour les impliquer dans la lutte contre la réforme des retraites. Le lendemain, c’est aux ouvriers de Renault – Cergy qu’une visite était rendue, avant de participer à une manifestation de nuit à Poissy. Vendredi 24, une vingtaine de cheminots d’Achères étaient à la manifestation avec leur banderole.

Lundi 27, il a été décidé de continuer la grève sur les temps forts, mais quelques-uns souhaitaient tout de même se retrouver pour discuter d’éventuelles actions le lendemain. La préoccupation de chacun est de continuer à faire vivre le mouvement auprès des collègues et des travailleurs des autres secteurs.

Correspondants LO