Un meeting sur les retraites à Saint-Denis

11 Décembre 2019

Le 11 décembre se tenait, à la Bourse du travail de Saint-Denis, un meeting contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, organisé à l’initiative du PCF.

À cette réunion, tenue dans le cadre d’un mouvement dont Lutte ouvrière est solidaire et partie prenante, Nathalie Arthaud prenait la parole.

Bien sûr, de la part des organisations présentes, à commencer par le Parti communiste à son initiative, cette réunion publique unitaire n’était pas sans arrière-pensées. Le bilan des précédents gouvernements d’union de la gauche en matière de retraites suffit à justifier la méfiance envers tout projet de reconstitution d’une telle alliance.

Ce n’est évidemment pas en s’inscrivant dans cette démarche que Nathalie Arthaud participait à ce meeting. Dans les grèves et dans les manifestations, de nombreux militants de différentes organisations de gauche et d’extrême gauche se battent côte à côte. Il s’agissait d’affirmer la présence de Lutte ouvrière dans ce mouvement et sa pleine solidarité avec les travailleurs en lutte contre la réforme des retraites.