Ministère de la Justice ou de la Répression ?

20 Février 2019

Christophe Dettinger, l’ex-boxeur gilet jaune qui, à mains nues, avait boxé des policiers pourtant protégés par leurs boucliers et leurs matraques, a été condamné à un an de prison à mi-temps, peut-on dire : la nuit il sera enfermé, et le jour il continuera de travailler.

Pendant ce temps, les policiers ayant éborgné ou mutilé des gilets jaunes sont toujours en liberté, eux.