Aide sociale à l’enfance – Besançon : les contrats jeunes majeurs remis en cause

20 Février 2019

Mercredi 14 février, les salariés du Pôle éducatif pour l’accueil des adolescents et de l’hygiène sociale de Franche-Comté se sont mobilisés contre la décision du conseil départemental du Doubs de réduire les contrats jeunes majeurs. Depuis fin 2018, le conseil départemental a pris de nouvelles dispositions concernant les jeunes majeurs accompagnés par l’aide sociale à l’enfance avant leurs 18 ans. Jusqu’à présent, ils pouvaient demander de continuer à bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi jusqu’à leurs 21 ans. Désormais, les mineurs accompagnés par l’aide sociale à l’enfance du Doubs, une fois devenus majeurs, ne pourraient plus en bénéficier au-delà de leurs 18 ans s’ils sont étrangers, et parfois au-delà de 19 ans s’ils sont français.

Les salariés ont été nombreux à débrayer et la mobilisation a touché toutes les catégories du personnel. Ils refusent la précarisation des jeunes accueillis et une discrimination entre jeunes majeurs sur la base d’un critère de nationalité ; en bref, ils refusent de maltraiter les jeunes pour des raisons budgétaires !

De nouvelles mobilisations sont d’ores et déjà prévues, comme un rassemblement le vendredi 15 mars à partir de 11 heures devant le conseil départemental du Doubs.

Correspondant LO