Dassault – Argenteuil : déménagement de l’usine

23 Janvier 2019

La direction générale de Dassault Aviation a annoncé au comité central d’entreprise du 16 janvier le déménagement du site d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, pour une installation sur la commune de Cergy, dans le même département, au cours de l’année 2021.

Cela faisait plus de deux ans que Dassault lanternait les travailleurs de l’usine d’Argenteuil sur ses projets concernant l’avenir du site : fermeture, déménagement ? La direction maintenait l’incertitude en même temps qu’elle organisait des transferts d’activités vers des sites de province, Seclin, Mérignac, Martignas, espérant ainsi obtenir le plus possible de mutations « volontaires », synonymes de mutations au moindre coût pour Dassault.

Mais ces deux années ont probablement surtout servi à Dassault à obtenir une prochaine unité de production toute neuve largement subventionnée. Sous prétexte de réindustrialisation, alors qu’il ne s’agit que d’un transfert d’activité, et de chantage à la fermeture, Dassault, expert en matière de siphonnage des fonds publics, est le grand gagnant de l’opération.

Pour les travailleurs, les interrogations demeurent. Trouveront-ils tous un emploi adapté à leurs compétences dans ce nouveau site de Cergy, alors même que la direction d’Argenteuil maintient ses pressions pour continuer à muter certains d’entre eux en province ? Quant à ceux pour qui ce changement de lieu va allonger le temps de transport, voire les contraindre à déménager, la direction est muette en matière de compensation.

Il est hors de question que les travailleurs aient à payer l’addition des choix de Dassault. D’autant, qu’étant propriétaire des terrains occupés par l’actuelle usine à Argenteuil, la famille Dassault va également passer à la caisse en les revendant.

Correspondant LO