Et une pincée d’argent public pour le profit privé

28 Novembre 2018

La société Solcera, fournisseur attitré d’Airbus et Dassault, qui emploie 110 travailleurs et vient de racheter un de ses concurrents au Brésil, a reçu de l’agglomération d’Évreux une subvention de 200 000 euros et un prêt de 500 000 euros sur cinq ans à taux zéro.

Pour Dassault et Airbus, qui bénéficieront indirectement de ce soutien, ce sont sans doute de petites sommes. Pas pour Évreux et son agglomération qui auraient sans aucun doute eu mieux à faire avec cet argent.

Extrait du bulletin Lutte ouvrière ArianeGroup ex-Snecma-Vernon