Une candidate communiste - sur Public Sénat : face à Charles Beigbeder, patron de l'âge de pierre

20 Janvier 2012

Le 16 janvier, Nathalie Arthaud était sur le plateau de Public Sénat face au patron Charles Beigbeder, membre du Medef et secrétaire national de l'UMP. L'échange fut vif.

« Vous êtes encore en train de dire que ce sont les travailleurs qui doivent faire encore des sacrifices, en étant plus taxés, moins bien payés, en travaillant plus. Pas d'accord. Si on n'est pas assez compétitifs, pourquoi les actionnaires du CAC 40 se donnent-ils 37 milliards ? » a répondu Nathalie Arthaud à Beigbeder qui entonnait le refrain selon lequel il existerait « beaucoup trop de rigidités sur le marché du travail » et pour qui renforcer la compétitivité des entreprises serait le seul moyen de créer des emplois.

« On est peut-être dans le même bateau, mais il y en a qui se prélassent sur le pont et d'autres qui sont soutiers », a encore répondu Nathalie Arthaud à Beigbeder qui expliquait qu'il faut l'union nationale et qu'« on a besoin des riches ».

« S'il y a ralentissement de la production, il faut prendre sur les profits pour maintenir les emplois et les salaires », ajouté Nathalie Arthaud. Mais, pour Beigbeder, « ce serait revenir à l'âge de pierre », car d'après lui « ce sont les entrepreneurs qui créent la richesse » !

Visiblement ce monsieur n'a aucune idée ni de ce qui se passe dans une usine, ni de ce qu'était l'âge de pierre.

L'intégrale de cette émission est visible sur le site www.lutte-ouvriere.org