Newrest : zéro légitimité

01 Septembre 2021

Au bar TGV, depuis ce lundi on doit montrer patte blanche pour avoir le privilège de bosser pour Newrest. Sans passe sanitaire, pas de travail, et surtout pas de salaire.

C’est l’employeur qui nous contrôle, ce même employeur qui n’a jamais été capable d’installer un simple plexiglas sur le comptoir du bar, malgré des demandes répétées.

Ça ressemble à une mauvaise blague.

SNCF Strasbourg