PSA À Sochaux : la valse des millions

10 Juillet 2019

Sochaux 2022 ou « l’usine du futur » est l’occasion pour PSA de faire sa collecte de fonds publics. Tous les élus, formés à satisfaire le patronat sur l’air de « Si c’est pour créer des emplois », débloquent des millions d’aides. L’inauguration de la nouvelle presse d’emboutissage a été l’occasion pour ce petit monde, entre petits fours et coupes de champagne, de se féliciter de la performance de cette presse à 33 millions d’euros, bâtiment et génie civil compris. La région Bourgogne-Franche-Comté, Pays de Montbéliard agglomération (PMA) et la Banque des territoires ont mis la main à la poche pour 25 millions d’euros. C’est le prix de la presse en question. Pas mal comme cadeau ! Et ce n’est pas fini : PMA va acheter à PSA 50 hectares pour préparer l’installation des fournisseurs, à coups de dizaines de millions.

L’argent qui manque pour les services publics, les Urgences ou les hôpitaux, se déverse dans les caisses du patronat avec l’accord unanime des élus de droite comme de gauche.

Correspondant LO