Fac de Lettres – Limoges : le mouvement tient bon !

08 Mai 2018

Lundi 7 mai, environ 300 étudiants étaient présents sur le campus Guérin à l’assemblée générale de la faculté de Lettres de Limoges. Après un long débat sur les revendications à mettre en avant et la poursuite du mouvement contre Parcoursup, malgré les menaces de la présidence de l’université de faire intervenir la police, la grève et le blocage ont été reconduits par une majorité.

Diverses dispositions concernant l’organisation des partiels ont aussi été votées : délocalisation, note minimum de 10 « améliorable » accordée à tous, etc. Les étudiants ont aussi décidé d’ajouter la titularisation de tous les enseignants à leurs revendications et d’ouvrir leurs réunions à des intervenants extérieurs, notamment à des travailleurs en lutte.

Correspondant LO