Wall street : traders et milliardaires

25 Avril 2018

En 2017, les traders de la Bourse de New York ont reçu 31,4 milliards de dollars de primes, presque le record de 2006, à la veille de la crise bancaire. Leur nombre étant de 177 000, cela représente en moyenne 185 000 dollars par trader. Mais cela va du besogneux, qui gagne tout juste son burger du midi, aux vedettes de Goldman Sachs, dont les bonus dépassent allègrement les 20 millions.

Ces traders sont les petites mains de la spéculation, qui aident les grands bourgeois à empocher des centaines de milliards sur le dos des travailleurs du monde entier. À côté de cela, ces 31,4 milliards de primes ne sont pas grand-chose, juste une façon de dire : Bon travail, les gars, gardez la monnaie.

Vincent GELAS