Macron en Suède : caviar et missiles au menu

07 Février 2024

Le voyage de Macron en Suède les 30 et 31 janvier a surtout fait parler de lui pour la réception au palais royal local et le caviar de Kalix Royal au menu. Mais cette visite, quelques jours après l’entrée de la Suède dans l’OTAN, visait surtout à signer un partenariat stratégique entre Paris et Stockholm.

Au-delà des commentaires diplomatiques, les ministres des Armées des deux pays ont signé une déclaration qui vise à renforcer les liens dans la production militaire, et notamment à « permettre à la Suède d’acquérir des systèmes français » dans le domaine aérien et anti-aérien.

La présence de plusieurs industriels de l’armement dans la délégation était significative, ainsi que la signature d’un accord pour un nouveau système de missiles à moyenne portée entre le groupe suédois Saab, dont les missiles antichars auraient fait leur preuve en Ukraine, et le constructeur européen MBDA.

En parallèle des alliances militaires entre États qui se tissent, les marchands de canons peuvent compter sur l’appui de leurs politiciens nationaux pour négocier leur part du gâteau des budgets militaires.

Lucas Pizet