Stellantis Caen : mobilisation réussie

31 Janvier 2024

L’usine Stellantis de Caen fabrique les trains avant pour cinq usines terminales du groupe (Sochaux, Mulhouse, Poissy, Rennes et Hordain). L’effectif ouvrier est de 1 300. L’annonce du projet de la direction a généré un fort mécontentement.

Encouragé par les différents débrayages et grèves dans les autres usines du groupe dont les vidéos et les photos ont très rapidement circulé, 500 ouvriers ont débrayé mardi 30, sur les trois équipes, pour tenter à leur tour de faire reculer leur direction.

Cela faisait très longtemps que l’on n’avait pas vu un tel débrayage sur les équipes de jour. Un vrai encouragement à continuer la mobilisation tant que la direction n’aura pas cédé.

Correspondant LO