Les faux bus électriques

31 Janvier 2024

Depuis trois ans, les conducteurs de bus dénoncent les problèmes de chauffage dans les bus électriques. C’est probablement pour économiser sur la quantité de batteries embarquées que le chauffage a été conçu avec une cuve de gasoil ! On a ainsi des bus 100 % électriques qui rejettent des gaz d’échappement.

Une fois le réservoir de gasoil consommé, le chauffage tire sur les batteries, ce qui réduit l’autonomie du bus. Pour éviter cela, la direction a bridé le chauffage avec un thermostat, qui le coupe ou le réduit fortement. Résultat, on grelotte dans les bus.

Ces bus électriques, dont certains sont fabriqués par le capitaliste Bolloré, sont pourtant vendus au prix fort. Dans les premières séries, chaque bus coûtait un million. De quoi réchauffer en tout cas les profits de Bolloré.

Correspondant LO