SNF – Andrézieux : halte à la répression patronale !

17 Janvier 2024

Le PDG de SNF, une entreprise de chimie d’Andrézieux, dans la Loire, connue pour ses méthodes brutales, vient d’attaquer en justice un délégué CGT pour propos prétendument injurieux.

Ce n’est pas la première fois que ce richissime groupe, qui a à sa tête la 45e fortune de France, a recours à la justice. Il y a plusieurs procédures en cours contre la CGT et, lors de la grève de juin 2018, des pressions avaient poussé une juge, qui avait démenti qu’il y ait un prétendu blocage du site, à se dédire. Lors de cette grève, il y avait eu des provocations grossières contre les grévistes. Depuis, il y a eu plusieurs procédures de salariés pour harcèlement.

Partout, les patrons mènent la guerre aux travailleurs et ne supportent pas qu’on leur résiste. Derrière ce délégué, tous les travailleurs sont visés, car c’est en faisant baisser la tête de leurs salariés que les capitalistes assurent leurs colossaux profits.

Correspondant LO