Qatar Airways : des patrons qui ne manquent pas d’air

22 Novembre 2023

Des commentaires élogieux fleurissent sur les sites pour la compagnie Qatar Airways, considérée comme l’une des meilleures au monde au regard de son service de haute qualité.

Vu par les salariés qui font tourner la boutique, « c’est carton rouge, et même rouge vif. » La compagnie restructure dans le monde depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, c’est le tour des salariés situés au Terminal 1 de l’aéroport de Roissy. Elle a décidé un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), préférant confier son activité à des sous-traitants comme le groupe Europe Handling, entre autres.

Sans même parler des combines avec ces contrats de sous-traitance, la direction a été capable de convoquer des salariés par mail sans évoquer le motif de l’entretien... puis d’annoncer sur place leur licenciement. Elle est à la manœuvre depuis le 20 octobre et a aussi été capable d’embaucher dans le même temps, aussi choquant que cela soit.

Les arrêts de travail se sont multipliés car, parmi ses spécialités, il y a les pressions, le harcèlement, jusqu’aux coups de pied aux fesses par le chef d’escale ! Reconnaissant les faits à demi-mot, la DRH a assuré que ce chef suivrait « une formation aux bonnes pratiques managériales ».

Derrière la vitrine de Qatar Airways, la réalité d’une direction qui écœure et révolte.

Correspondant LO