Amiante : Le préjudice d’anxiété

14 Décembre 2022

Le préjudice d’anxiété offre la possibilité pour tout salarié, ayant été exposé à des produits dangereux (amiante, solvants etc.) générant un risque élevé de développer une pathologie grave, d’agir contre son employeur pour manquement à son obligation de sécurité.

Pour cela, il ne faut pas être déjà atteint d’une pathologie liée à ces expositions. Il faut aussi apporter la preuve de l’exposition et de l’anxiété en découlant. Cela n’est pas sans difficultés !