Pour Castaner, c’est Noël avant l’heure !

23 Novembre 2022

Après avoir été nommé le 15 novembre au conseil de surveillance du port de Marseille, l’ex-ministre de l’Intérieur Christophe Castaner se voit offrir le poste de président de la société concessionnaire du tunnel du Mont-Blanc, et il est murmuré qu’il pourrait aussi diriger le tunnel de Fréjus, reliant de même la France à l’Italie.

Si le premier poste est à caractère honorifique, mais ouvre quand même la porte à nombre de relations intéressantes, le salaire du second tourne autour de 150 000 euros par an.

Castaner, éjecté de son poste de député aux élections législatives de juin 2022, n’a même pas eu besoin de traverser la rue pour retrouver un, ou même des emplois cumulés. Macron sait recaser ses protégés.