À Sochaux : un début de mobilisation

21 Septembre 2022

Mardi 20 septembre, à l’appel de la CGT, soixante ouvriers des trois équipes de fabrication ont tenu à débrayer eux aussi. Ils ont mis en avant la revendication d’une augmentation des salaires de 400 euros et une prime exceptionnelle de 6 000 euros.

Leur petit nombre n’a pas découragé les grévistes qui, lors des rassemblements, ont décidé de continuer à discuter autour d’eux, pour convaincre d’autres travailleurs de s’y mettre. Rendez-vous a été pris pour faire le point et préparer les prochaines étapes, dont celle de la journée nationale de grèves et de manifestations du 29 septembre sur les salaires.

Correspondant LO