Notre urgence : nos salaires

21 Septembre 2022

Nous étions nombreux hier sur l’ensemble des assemblées générales qui ont eu lieu à l’usine.

Alors que, en 2022, le groupe Renault a déjà fait près d’un milliard de bénéfices, l’urgence pour nous, c’est l’augmentation de nos salaires. Il nous faut un minimum de 300 euros de plus aujourd’hui.

Et au vu de l’explosion des prix qui nous attend, demain il nous faudra encore bien plus.

Renault Cléon