Transports T2C Clermont-Ferrand : grève pour les salaires

14 Septembre 2022

Le 1er septembre, la majorité des salariés de la T2C, les transports en commun de Clermont-Ferrand, se sont mis en grève sur les conditions de travail et les salaires. Cela fait suite aux négociations annuelles obligatoires.

La direction ne proposant que 1,56 % d’augmentation, l’ensemble des syndicats a déposé ce préavis de grève.

Depuis fin juin, dans les ateliers, les bureaux et en prise de poste, les travailleurs eux-mêmes discutaient de la nécessité de se mobiliser début septembre. Le résultat a été 71 % de participation jeudi 1er septembre, dont 80 % chez les conducteurs, sur un effectif de 800. L’assemblée générale a rassemblé 300 travailleurs, contents de se retrouver aussi nombreux.

Depuis, la grève a été reconduite chaque jour à l’unanimité. Aucun bus ni tram ne circulait. La direction n’a d’abord voulu rien entendre et a cherché à noyer le poisson : « Au regard de l’inflation actuelle, je peux comprendre mais ils ne sont pas tout seuls a en être victimes. » En effet, ce problème concerne tous les travailleurs, donc ceux de la T2C !

Finalement, mardi 6 septembre, la direction lâchait 3 % d’augmentation avec effet rétroactif à partir de janvier 2022, et vingt embauches de chauffeurs. Les 300 salariés présents à l’assemblée générale décidaient alors de reprendre le lendemain, avec la satisfaction de s’être fait respecter et d’avoir envoyé un avertissement à la direction.

Ce n’est pas suffisant mais, comme le remarquait un travailleur : « Si on n’avait rien fait, on n’aurait rien eu. »

Correspondant LO