Allemagne : des restrictions énergétiques contre les milieux populaires

07 Septembre 2022

Robert Habeck, ministre de l’Économie et du Climat, membre des Verts, met en place des mesures d’économies d’énergie.

Un décret interdit à partir du 1er septembre les publicités lumineuses ou l’éclairage des bâtiments la nuit. Mais il prévoit aussi que le chauffage dans les pièces de travail des bâtiments publics, hors hôpitaux, soit plafonné à 19 degrés, et même à 12 degrés là où les employés exercent un travail « physique intensif ». De plus, il sera éteint dans les parties communes (entrées, halls, couloirs) et il n’y aura plus d’eau chaude pour se laver les mains ! L’eau chaude a d’ores et déjà été coupée dans certaines installations sportives, et même dans des écoles.

Les restrictions de chauffage au travail ou à l’école vont s’ajouter, pour les milieux populaires, à celles que l’inflation va leur imposer chez eux : la facture de gaz dépasse déjà 1 000 euros pour certaines familles.

Les seuls qui ne paieront pas sont les trusts de l’énergie et les autres grandes entreprises riches à milliards.

Frédéric GESROL