Le ministre rit, l’hôpital pleure

31 Août 2022

Le ministre de la Santé, François Braun, interrogé par Le Quotidien du Médecin, a prétendu que la catastrophe sanitaire annoncée pour l’été n’a pas eu lieu.

Ce n’est visiblement pas l’avis des soignants de permanence cet été, ni celui des malades qui ont dû faire de la route pour trouver un service d’urgences ouvert, ni celui des pompiers placés dans la même situation et qui avaient pourtant autre chose à faire, ni celui en fait de qui que ce soit ayant une once d’humanité ou d’imagination.

Mais ce n’est pas ce qu’on demande à un ministre. Pour lui, il faut simplement faire des économies sur le dos des malades et des soignants.