Eau en bouteille : un secteur assoiffé de profit

17 Août 2022

La vente des eaux en bouteille a bondi de 16,5 %, comparé à la même période l’année dernière, qui avait pourtant été chaude.

Sur la cinquantaine d’entreprises qui se partagent le marché, les multinationales Danone et Nestlé se taillent la part du lion. Elles ne sont pas impactées par l’assèchement des nappes phréatiques, puisque les 8,5 milliards de litres mis en bouteille chaque année sont pompés dans des sources situées en profondeur.

Des préfectures envisagent de réduire la mise en bouteille pour quelques eaux de source. Mais les capitalistes du secteur conseillent au gouvernement de ne pas freiner l’activité, tant leurs affaires prospèrent.

La sécheresse ne fait pas que des malheureux.

A. C.