Agco-Massey – Beauvais : la protestation part de la base

20 Juillet 2022

En débrayant massivement du mercredi 8 juillet au vendredi 10 juillet, plusieurs centaines d’ouvriers d’Agco-Massey ont surpris leur patron.

Ne se contentant pas de filtrer les entrées, ils ont défilé d’un site à l’autre à travers toute la zone commerciale.

La goutte d’eau a été la baisse d’une prime, alors que tous savent que leur groupe regorge de bénéfices. Mais la question posée est bien l’insuffisance des salaires.

La direction a fini par ouvrir des négociations avec les syndicats qui, prenant le train en marche, ont repris la revendication venue des grévistes : au moins 70 euros d’augmentation. Au final, la prime est maintenue et la direction cède 5,3 % d’augmentation.

Il aura fallu que la protestation parte de la base, sans ordres ni conseils de personne, pour poser sérieusement le problème des augmentations. Un exemple à suivre… partout.

Correspondant LO