Fonctionnaires : pouvoir d’achat à la traîne

29 Juin 2022

Le point d’indice, base de calcul du salaire brut des fonctionnaires, devrait augmenter de 3,5 % en août, avec un rattrapage pour juillet. C’est l’annonce faite le 28 juin par le ministre de la Fonction publique.

Bloqué depuis 2010 par le gouvernement sous Sarkozy, le point d’indice avait à peine frémi à deux reprises de 0,6 % en 2016 et 2017, ce qui n’avait rien changé à la perte de pouvoir d’achat subie par les 5,7 millions de travailleurs de l’État. L’inflation mesurée officiellement, qui a atteint 5,2 % en mai sur un an, dépasse déjà le chiffre de l’augmentation prévue, et devrait atteindre 7 % sur un an à la rentrée.

Au total, le taux de l’inflation cumulée depuis 2010 est de 20,4 %, et le gouffre ainsi creusé dans le pouvoir d’achat peut atteindre plusieurs centaines d’euros par mois.

Le gouvernement en a sans doute conscience, en proposant de maintenir les petites primes et autres mesurettes existantes, destinées à compenser en partie la faiblesse des salaires des agents de catégorie C, ou employés à temps partiel. Mais ça ne fera toujours pas le compte.

V. L.