Alfortville : la lutte des travailleurs sans papiers continue

29 Juin 2022

Un rassemblement festif des travailleurs sans papiers en lutte pour obtenir un titre de séjour a eu lieu samedi 25 Juin à Alfortville, dans le Val-de-Marne, devant Chronopost où se tient un piquet de grève depuis décembre dernier.

Il s’agissait de rappeler le lancement de la lutte, en juin 2019, sur ce site et de réaffirmer la solidarité avec le combat des sans-papiers. Les travailleurs des deux autres entreprises qui mènent la lutte ensemble, RSI Gennevilliers et DPD Coudray-Montceaux, étaient représentés, ainsi que des travailleurs régularisés suite à la grève de 2019 et des délégations d’autres collectifs de sans-papiers.

Le rassemblement a donc été un succès. Aux côtés du collectif des travailleurs sans papiers de Vitry et du syndicat SUD Solidaires qui accompagnent cette lutte, ont pris la parole des représentants ou élus de La FI, du PCF, du PS, du PRCF… Pour Lutte ouvrière, notre camarade Josefa Torres a notamment déclaré :

« La complicité entre les patrons, publics ou privés, et l’État est totale pour maintenir des travailleurs sans droits. Vous avez dû fuir vos pays chassés par la misère et les guerres produites par le capitalisme. Ici vous êtes à nouveau victimes du capitalisme qui profite de votre situation pour vous surexploiter. Honte à ce pouvoir qui fait la guerre aux sans-papiers. (…)

En refusant de vous fournir les papiers, de vous régulariser, les patrons, et l’État complice, vous font travailler sans aucun droit. Vous êtes employés aux travaux les plus durs, les plus indispensables à la société, mais ils vous contraignent à vivre en clandestins, vous contraignent à vous cacher. (…)

Votre combat est légitime et en vous battant pour obtenir un titre de séjour, vous ne vous battez pas que pour vous, vous vous battez pour les droits de tous les travailleurs. »

Au nom de Lutte ouvrière, notre camarade a salué leur combat pour la régularisation et leur détermination. Il faut imposer la liberté de circulation et d’installation pour tous les travailleurs !

Correspondant LO