Camp de Canjuers : militaires incendiaires

22 Juin 2022

Samedi 18 juin, un incendie provoqué par un tir d’artillerie s’est déclenché au camp militaire de Canjuers, dans le Var.

L’ensemble du pays était en pleine canicule et connaît une sécheresse importante. La région PACA était placée en alerte incendie du fait des forêts de conifères et des garrigues particulièrement inflammables, des massifs étaient interdits aux visiteurs pour éviter tout départ de feu. Le département du Var comptait de son côté 96 communes en alerte sécheresse. Mais qu’importe aux militaires, leurs petits jeux guerriers prévalent sur les consignes de sécurité !

Résultat, malgré la mobilisation de 300 sapeurs pompiers et de plusieurs bombardiers d’eau, en deux jours l’incendie avait dévoré 1 800 hectares et il n’était toujours pas éteint mercredi 22 juin.

Ces manœuvres étaient d’autant plus irresponsables qu’une partie du camp, où l’incendie a débuté, est considéré « comme une zone polluée, c’est-à-dire où il y a des obus et des explosifs non explosés », comme l’a déclaré un capitaine. L’explosion d’un obus lundi 20 au soir a blessé un pompier, heureusement légèrement, et choqué une cinquantaine d’autres personnes présentes sur le site.

Le parquet militaire a ouvert une enquête pour connaître dans quelles conditions de sécurité l’exercice de tir a été réalisé. L’ampleur de cet incendie lui donne déjà une réponse !

Marianne LAMIRAL