Jean-Philippe Fruitier et Renée Potchtovik, à Beauvais

24 Mai 2022

Jean-Philippe Fruitier et Renée Potchtovik, facteurs à Beauvais, sont les candidats de Lutte ouvrière dans les 1re et 2e circonscriptions de l’Oise, qui couvrent le Beauvaisis. Leurs suppléants sont Heidi Fauville, mère de famille ouvrière, et Boris Olagnier, éboueur ripeur pendant trente ans.

Militant à La Poste de Beauvais depuis des années, les deux candidats ont connu avec les autres facteurs leur première grève en 1998 contre les suppressions d’emplois. Aujourd’hui, les attaques redoublent, et pas seulement à La Poste. À Beauvais, un camarade cheminot voit la SNCF de désagréger sous ses yeux. Un autre camarade, ouvrier d’usine, n’a connu son premier CDI qu’à l’âge de 40 ans. Parmi les salariés d’Ehpad ou les aides-soignantes de l’hôpital de Beauvais, les conditions de travail sont éprouvantes. Bien des jeunes se demandent pourquoi leur propre avenir est barré.

Ces candidatures sont un appel au camp des travailleurs : il doit revendiquer son droit à l’existence, jusqu’à arracher aux capitalistes la direction de la société !