Delta Airlines : un vol avant les vols

24 Mai 2022

La compagnie aérienne américaine Delta Airlines a récemment annoncé qu’elle allait payer les hôtesses et stewards pour leur temps de travail avant la fermeture des portes. Autrement dit, jusque-là ce n’était pas le cas.

En effet cette grande compagnie, dont le personnel navigant commercial n’est pas syndiqué, volait ses employés des 35 à 40 minutes passées à organiser l’embarquement des passagers. À partir du 2 juin, elle paiera 35 minutes de travail pour cette tâche, mais seulement à la moitié du salaire horaire normal.

Ce qui peut déjà difficilement passer pour de la générosité s’explique peut-être par la crainte de la direction, alors que les 20 000 hôtesses et stewards vont voter pour ou contre l’implantation d’un syndicat, qui, peut-être, limiterait ce genre d’abus.

L. D.