Prestations sociales : une hausse misérable

18 Mai 2022

Les pensions versées par la Caisse d’allocations familiales – dont le RSA, la prime d’activité et l’allocation adulte handicapé (AAH) – ont été revalorisées, comme chaque année, au 1er avril.

Et les nouveaux montants viennent d’être versés pour le mois de mai.

L’an dernier, la hausse avait été de 0,1 %. Cette fois-ci, alors que les organismes officiels de l’État estiment eux-mêmes que l’inflation est de 4,8 %, la CAF n’a augmenté ses versements que de 1,8 %. Pour le RSA d’une personne seule, cela correspond à une hausse d’à peine 10 euros et de 16 euros pour l’AAH. De quoi voir rouge.

Avec l’inflation qui s’emballe, le pouvoir d’achat de tous, travailleurs, chômeurs et retraités, est en train de reculer. Mais plus on est pauvre et plus il recule !

P. R.