Trois jours de fraternité

11 Mai 2022

Dans une situation politique marquée par la réélection de Macron, la progression des idées d’extrême droite et l’inquiétude suscitée par la guerre en Ukraine, la fête de Lutte ouvrière sera une grande bouffée d’air pour ceux qui refusent de se résigner.

Elle permettra à ceux qui se sont reconnus dans le programme défendu par Nathalie Arthaud lors de la présidentielle de se retrouver et d’affirmer que le combat pour ces idées continue.

Des débats politiques, des exposés sur les sciences, les arts, l’histoire des hommes et des sociétés, mais aussi des concerts, spectacles, cinéma, jeux et activités pour grands et petits, la fête, c’est tout cela ! Sans oublier les dizaines de stands proposant des spécialités culinaires d’ici et d’ailleurs.

Ce seront trois jours d’échanges, de joie et de fraternité. Et l’idéal communiste, révolutionnaire et internationaliste de travailleurs conscients de partager les mêmes intérêts contre leurs exploiteurs par-delà les frontières sera bien vivant à la fête.