Nos lecteurs écrivent Une solidarité très sélective

27 Avril 2022

Deux bailleurs sociaux, la RIVP et Paris Habitat, ont écrit à leurs locataires pour leur proposer d’héberger des Ukrainiens, et précisent qu’une association religieuse, le CASP (Centre d’action sociale protestant), prendra en charge l’accompagnement des réfugiés hébergés. Leurs locataires bénévoles pourront ainsi offrir, comme il est écrit, « une aide si précieuse quand on arrive dans un nouveau pays dans un contexte aussi dur ».

L’initiative provoque l’indignation de nombreux locataires : nos bailleurs ne nous ont jamais proposé la moindre solidarité envers les réfugiés afghans, syriens, éthiopiens… La guerre dans leurs pays serait-elle plus douce ?

Une locataire de Paris