Déchets toxiques : pollueurs, mais pas payeurs

27 Avril 2022

Le gouvernement a dispensé la société Mines de Potasse d’Alsace, gestionnaire du site de Stocamine, de constituer des garanties financières.

Les 42 000 tonnes de déchets toxiques stockées dans cette ancienne mine, à Wittelsheim en Alsace, pourraient ainsi y être définitivement enfouies. Jusqu’à 320 000 tonnes de déchets industriels dangereux – mercure, amiante, arsenic, cyanure, etc. – devaient être stockées, jusqu’à ce qu’un incendie en 2002 ait stoppé l’activité.

Depuis, les opposants au projet dénoncent le danger qui pèse sur la nappe phréatique alimentant 7 millions de personnes. Leur méfiance est bien légitime : non seulement ces entreprises sont avant tout préoccupées par leurs profits, mais en plus, grâce au gouvernement, elles n’auront même pas à payer pour les éventuels dégâts.

U. B.