1er Mai : faire entendre les intérêts des travailleurs

27 Avril 2022

Lutte ouvrière appelle à participer aux manifestations qui, comme chaque année, sont organisées le 1er Mai, journée internationale de lutte des travailleurs.

Dans tous les pays, les capitalistes et les gouvernements à leurs ordres font payer la crise de leur système économique à la classe ouvrière. Partout ils tentent de diviser les travailleurs pour parvenir à leurs fins. Ces manifestations doivent être l’occasion d’affirmer l’unité de tous les travailleurs, par-delà des frontières.

Le capitalisme engendre l’inflation, le chômage et la guerre. Il faut se saisir de ces manifestations pour affirmer la nécessité pour les travailleurs de défendre leur salaire, leur retraite, leurs conditions de vie, mais aussi de s’organiser autour de l’objectif d’exproprier les capitalistes et de réorganiser l’économie sous le contrôle des travailleurs.

Pour le mouvement ouvrier, qui décida à la fin du 19e siècle de faire du 1er mai une journée de lutte internationale des travailleurs, elle devait être une démonstration de force de la seule classe capable de renverser ce système capitaliste et d’offrir ainsi à l’humanité un autre avenir, un avenir débarrassé de l’exploitation. Ce sont ces idées du mouvement ouvrier qu’il faut de nouveau faire entendre en manifestant le 1er mai prochain.

À Paris, le rendez-vous est à 14 heures, place de la République.

Aline RETESSE