Flaconneries d’Arques : une mobilisation réussie !

23 Mars 2022

La verrerie Alphaglass, à Arques, dans le Pas-de-Calais, existe depuis 2008 : il s’agit d’un four que les propriétaires de la verrerie d’Arc avaient alors vendu au géant Saverglass. Alphadec, qui existe depuis 2013, est située sur le même site, qui compte entre 400 et 500 salariés et produit des flacons de luxe.

Vendredi 18 mars, entre 11 et 15 heures, une centaine de travailleurs de ces deux usines ont réussi à surmonter cette division voulue par les patrons pour se rassembler et manifester leur mécontentement. Les travailleurs d’Alphadec revendiquent des augmentations de salaire parce que les primes en pourcentage avantagent les plus gros salaires et sont susceptibles de sauter au moindre prétexte. Quant à leurs camarades d’Alphaglass, ils dénoncent leurs conditions de travail et l’impossibilité de prendre leurs repos : certains cumulent des droits à 20, 30, 50 jours de repos sans pouvoir en bénéficier. Autant de problèmes qui ont la même origine : des actionnaires richissimes, un carnet de commandes archi-plein grâce à l’augmentation des capacités de production du four, tout cela sans main-d’œuvre en plus et avec des salaires à la traîne.

Ce rassemblement vaut avertissement, et d’ailleurs, à la fin de la manifestation, les travailleurs ont voté à main levée l’idée d’une deuxième manifestation. Quant à faire grève, ce n’est encore jamais arrivé sur le site, mais certains en parlent.

Correspondant LO