Algérie : solidarité avec le Parti socialiste des travailleurs !

26 Janvier 2022

Les autorités algériennes viennent d’ordonner la suspension des activités du Parti socialiste des Travailleurs (PST) ainsi que la fermeture de ses locaux.

Le prétexte administratif sur lequel s’appuie cette décision ne peut cacher son caractère politique : elle est dans la suite des mesures de répression et du durcissement du régime mis en œuvre par le président Tebboune depuis son installation.

Après le vaste mouvement populaire qui a secoué l’Algérie en 2019 et jusqu’en 2020, le pouvoir a engagé une reprise en main qui vise à défendre les intérêts de la bourgeoisie algérienne et la stabilité de l’ordre impérialiste contre toute tentative de les mettre en cause.

Il voudrait faire taire tous ceux qui s’opposent à sa politique économique et sociale et qui, au sein des masses populaires, font entendre une voix critique.

Lutte ouvrière condamne la répression en Algérie et affirme sa pleine solidarité au PST et à ses militants.

Communiqué de Lutte ouvrière, le 22 janvier