Calais : lamentable rodéo policier

22 Décembre 2021

Une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux montre des soldats en mission Vigipirate en train de multiplier des dérapages avec leur 4x4, le 19 décembre, devant un campement de migrants près de Calais.

Après un passage dans une flaque d’eau et quelques embardées de moins en moins contrôlées, le véhicule a fini par s’embourber pour de bon.

Il faut une bonne dose de bêtise et de racisme pour oser se livrer à un tel spectacle devant des hommes, des femmes et des enfants qui manquent de tout, peinent à se nourrir et grelottent chaque nuit dans des tentes de fortune. En pensant montrer leurs muscles, ces imbéciles en uniforme pensaient sans doute montrer aux migrants leur hostilité, et ne faire ainsi que leur travail ordinaire.

Cela fait des mois que des militants humanitaires de Calais et des alentours protestent contre les lacérations de tentes des réfugiés et les vols de leurs affaires par la police. Ce sont des pratiques quotidiennes et délibérées, tout comme les démantèlements de campements. Le rodéo motorisé a eu lieu presque à l’endroit où, début novembre, des militants associatifs, des habitants et des réfugiés s’étaient opposés à la police.

La vidéo de la scène ayant largement circulé, la hiérarchie a dû réprimander ses troupes et annoncer l’ouverture d’une enquête.

Seront-ils poursuivis pour leur racisme ou pour leur comportement débile ? Et pourquoi pas les deux, mon capitaine ?

T. B.