Ventes d’armes : les marchands de mort se portent bien

15 Décembre 2021

Dans son rapport annuel, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) annonce que les ventes d’armes dans le monde ont battu un nouveau record en 2020.

En hausse constante ces six dernières années, les ventes ont augmenté de 17 % depuis 2015 et atteignent 472 milliards d’euros. 75 % d’entre elles sont le fait d’entreprises américaines ou européennes.

La France serait en recul dans ce classement, passant de 7,9 à 4,7 %, mais cela ne devrait être que passager. Macron, à l’instar de ses prédécesseurs, se démène pour promouvoir et vendre ses engins de mort. Les récents contrats signés avec les pays du Golfe devraient permettre, paraît-il, de battre des records.

Ce business, véritable aubaine pour les marchands de canons grâce à l’appui sans faille des États impérialistes, est une catastrophe pour la population victime des guerres ou sous la menace de celles qui se préparent.

David Mencas