Sanofi – Vitry : mobilisation réussie

15 Décembre 2021

Le 8 décembre, le groupe Sanofi tenait avec les représentants des syndicats sa deuxième réunion annuelle sur les salaires et l’emploi.

Un millier de travailleurs ont répondu présents aux appels à débrayer, dans une douzaine de sites du groupe.

Alors qu’il a engrangé douze milliards de bénéfices en 2020, le groupe « Sanofric », comme l’appellent les grévistes, avait annoncé une augmentation collective exceptionnelle de 0,8 %. Exceptionnelle parce que, depuis huit ans, il n’y a eu aucune augmentation collective.

Une centaine de grévistes des sites de Vitry-sur-Seine, Production et Recherche, de Maisons-Alfort et de Chilly-Mazarin sont allés à la Croix-de-Berny où se déroulait la réunion.

Les grilles du site de la Croix-de-Berny ont cédé devant leur détermination, leur permettant de manifester dans les rues de l’établissement. Afin de faire entendre leurs revendications en direct à la DRH de Sanofi France, ils se sont invités dans la salle où étaient réunis direction et syndicat. Les travailleurs ont exprimé leur colère contre le mépris du patron, la précarité des emplois, la stagnation des salaires, la dégradation des conditions de travail.

Ils ont laissé une heure à la direction pour revoir sa copie, avant de revenir dans la salle et d’exprimer de nouveau leur colère après son annonce d’un immense effort : 1 % au lieu de 0,8 % d’augmentation collective.

Depuis, Sanofi a sorti une note de service annonçant ces mesures salariales et une autre réunion… en vidéo-conférence.

Correspondant LO