Leur démocratie et leur égalité

15 Décembre 2021

Le CSA a donné les chiffres des durées d’intervention des candidats à la présidentielle sur les plateaux télé et radio. « Égalité » est une devise inscrite sur les bâtiments publics, et pourtant…

En septembre, le champion des plateaux, publics et privés, était le candidat pas encore déclaré Macron, avec 48 heures 21 minutes, suivi de Zemmour avec 19 heures 45 minutes. En octobre, c’est toujours Macron qui a tenu la corde, avec 29 heures 21 minutes, talonné par Zemmour 22 heures 31 minutes.

Nathalie Arthaud, elle, n’aura eu que 43 minutes en septembre et 11 minutes en octobre. Et pas sur les chaînes les plus regardées, ni aux heures de grande écoute.

Cela n’a rien de surprenant, dans cette démocratie où seuls les candidats de la bourgeoisie ont la parole, où les principaux médias appartiennent à des Bolloré, Bouygues ou Dassault.

Pour se faire entendre, ceux qui défendent les intérêts des travailleurs ne peuvent compter que sur leur énergie, les discussions avec leurs collègues de travail, leurs voisins, sans oublier les affiches à coller !