CEA : hausse des salaires pour tous !

08 Décembre 2021

Débutée il y a plusieurs semaines, la mobilisation pour les salaires ne faiblit pas au Commissariat à l’énergie atomique (CEA), avec la journée d’action commune à l’ensemble des sites du mardi 7 décembre.

Depuis douze ans, le point d’indice, qui sert de référence pour les salaires, n’a pas bougé. Avec l’inflation, ce sont 60 points, soit environ 330 euros, qui manquent sur les fiches de paye, et que les salariés revendiquent. Les salaires débutent au smic pour ceux qui assurent la sécurité des sites, et à moins de 1 500 euros pour les techniciens.

La direction a provoqué un coup de colère en annonçant qu’elle allait augmenter les salaires à l’embauche pour les catégories où elle peine à recruter, mais sans toucher, sauf à la marge, aux salaires des travailleurs déjà en place. Cette mesure est un aveu : les salaires sont trop bas, et c’est bien ainsi qu’elle a été ressentie.

Sur le site de Saclay, dans l’Essonne, le 30 novembre, plus de 200 salariés sont allés interpeller l’administratrice générale adjointe du CEA.Elle a expliqué en substance qu’elle ne pouvait rien faire, car les ministères de tutelle imposent un cadrage budgétaire. Mardi 7 décembre, 150 salariés se sont à nouveau réunis lors d’un débrayage, malgré le télétravail en hausse.

L’État, qui verse des dizaines de milliards d’euros aux patrons depuis la crise sanitaire, n’aurait pas les moyens d’augmenter les salaires ? Bien sûr que si, et les travailleurs sont bien décidés à continuer leur mobilisation, avec d’autres rassemblements en perspective.

Correspondant LO