Contre le chômage et la précarité : manifestation le 4 décembre

24 Novembre 2021

Entrée en vigueur le 1er octobre, la pseudo-réforme de l’assurance chômage s’attaque de façon sévère au niveau de vie des travailleurs sans emploi.

Selon les chiffres donnés par l’Unedic, 1,15 million d’entre eux ont subi une baisse de 17 % en moyenne de leurs indemnités, et jusqu’à 40 % pour les plus précaires ; il faut en outre avoir travaillé 130 jours ou 910 heures durant les deux années précédentes pour avoir droit à une allocation.

Les chiffres sur une prétendue baisse du chômage brandis par le gouvernement ne peuvent masquer le fait que de plus en plus de travailleurs sont embauchés sur des emplois précaires et lorsqu’ils le perdent, ne peuvent survivre avec des allocations de misère, lorsqu’ils en perçoivent.

Pour dénoncer la situation faite aux chômeurs, revendiquer la création d’emplois utiles à la population et correctement rémunérés et, en attendant, une indemnisation permettant de vivre décemment, un collectif d’associations appelle comme chaque année, avec le soutien de Lutte ouvrière, à manifester :

samedi 4 décembre à 14 heures,

à Paris 7e, place de l’École militaire