Qu’elle assume !

03 Novembre 2021

La direction d’Alstom nous a réunis, atelier par atelier, afin de nous dire que nous sommes tous responsables des problèmes de soudure sur les TGV, et qu’il va falloir retrousser les manches.

Maintenant qu’elle est en difficulté, elle vient nous présenter la facture. Mais, en ce qui concerne les bénéfices réalisés par Alstom, là on ne l’intéresse plus. On n’en voit pas la couleur. De toute façon, c’est bien la direction qui est responsable de cette situation, en n’embauchant plus, en augmentant sans cesse les cadences. Nous ne nous sentons pas du tout solidaires de ses problèmes, et nous avons bien raison.

Alstom GE – Belfort