TVA : l’impôt saigne les travailleurs !

27 Octobre 2021

La TVA est l’impôt le plus injuste, et c’est aussi la première source de financement de l’État. Elle a rapporté près de 120 milliards d’euros en 2020, sur environ 230 milliards d’euros de rentrées fiscales nettes. En comparaison, l’impôt sur les sociétés rapporte trois à quatre fois moins.

Cette taxe varie de 2,1 % à 20 % des prix des marchandises, notamment pour l’essence et le tabac. Elle est payée de la même façon par les milliardaires et les plus pauvres et elle représente une partie importante des dépenses des familles populaires. Quelques autres impôts rognent encore un peu plus le budget des travailleurs : la TIPCE (ex-TIPP) sur le carburant – à laquelle s’ajoute aussi la TVA –, la CSG, mais aussi l’impôt sur le revenu pour une partie des familles. Le terme est mensonger, car les travailleurs n’ont pas un revenu, qu’ils tireraient d’une affaire ou d’une rente. Ils n’ont qu’un salaire, qui est le fruit de leur propre travail.

Il n’y a aucune raison que les travailleurs soient ponctionnés pour faire fonctionner un État dont l’essentiel des dépenses sert à aider les capitalistes… lesquels s’enrichissent déjà exclusivement de l’exploitation du travail.

Charles Legoda