Météo France : tempête contre les emplois

29 Septembre 2021

D’après un rapport du Sénat daté du 22 septembre 2021, tous les gouvernements, de droite comme de gauche, qui se sont succédé depuis une dizaine d’années ont effectué des coupes dans les budgets de Météo France.

En dix ans, la subvention annuelle de l’État à Météo France a baissé de 20 %, soit 37 millions d’euros. Les gouvernements ont aussi réalisé une saignée dans les effectifs, en les faisant passer de 3 600 en 2009 à 2 700 en 2020. Ils ont en outre fermé deux tiers de ses implantations territoriales. Le même rapport alerte aussi sur le retard pris par l’État pour remplacer le matériel obsolète comme certains vieux supercalculateurs.

Tous ces gouvernements savaient et savent bien qu’avec le réchauffement climatique, se multiplient les catastrophes naturelles, qui font de plus en plus de morts. Ils sont aussi tous conscients que, pour surveiller la situation, il faudrait au contraire augmenter les moyens afin de réaliser des prévisions plus fines sur le terrain et plus rapides dans le temps.

Mais cela s’oppose à leur politique d’économies destinées à financer les subventions aux capitalistes. « Après moi le déluge », telle est leur politique en termes de prévisions !

Arnaud LOUVET