Écologie : Macron aux petits soins pour les entreprises

25 Août 2021

Début 2020, Macron s’était engagé auprès de 200 patrons d’entreprises françaises ou étrangères à faciliter leur implantation industrielle en supprimant des contraintes environnementales, malgré les protestations des milieux écologistes. Voilà qui est chose faite, puisque le décret d’application des nouvelles normes vient d’être publié au Journal officiel.

Dorénavant, certains projets ne donneront plus lieu systématiquement à des enquêtes publiques, procédure jusqu’alors obligatoire. Ce sera au préfet d’en juger souverainement. Qu’en sera-t-il de la construction d’usines style AZF ou Lubrizol ?

Il sera aussi possible d’engager des travaux de construction avant la délivrance de l’autorisation environnementale. Qu’en sera-t-il de nombreux sites naturels qu’il faudrait préserver ?

Enfin, une seule étude d’impact s’imposera, celle de la première autorisation. Ensuite, quelles que soient les modifications apportées, il n’y aura plus besoin de nouvelle autorisation.

Certes, même avant cette réglementation, beaucoup d’entreprises obtenaient des dérogations en usant de leur influence auprès des services de l’État. Mais avec cette nouvelle loi ASAP ce sera encore plus facile.

Et tant pis pour la santé des travailleurs, celle des riverains, pour l’environnement. Le profit passe avant !

Catherine OLIVIER